logoArthésée entrée

association

actualités

InvitationsRencontres
vidéos
DVD

entrée des artistes

adhésion

         

lieux

de

diffusion

           

Vidéographie

contact

          

Les bandes annonces

des DVD
Baeckeroot Isabelle Baeckeroot
Baltazar Julius Baltazar
G Berger Géraldine Berger...
Bourgeat Lilian Bourgeat
Brugère Claude Brugère
Butor Michel Butor
DessusCasa La Casamaures
Cohen Maurice Cohen
Curtis Luciene Curtis
Marianne Marianne Dedaj
Emigrant L'Emigrant
Dessus ERRO ERRÓ
DisqueFabuloserie La Fabuloserie
Dessus_GEAY Jean-Pierre GEAY
DessusGIL GIL
Gourion Pierre Alain Gourion
Michel Julliard

Michel Julliard 

Lambert

Thierry Lambert  Le Serpent cerise..

Dessus_DVD Thierry Lambert A l'ombre du Vert-...
Hyunjung Lim
Gospel La Mano Di Dio Juin 2010
Dessus DVD1

La Mano Di Dio Noël 2010

Mamet Catherine Mamet
Nadaud

Daniel Nadaud

dessus_Noël Bernard Noël
Oeil-art Biennale
Philippe Jean-Paul Philippe
Poetheque La Poéthèque
dessus Alain Pouillet
Veit Winfried Veit
Vollin Serge Vollin
   
             Jean-Paul Philippe                                                                                             La pierre: intimité de la terre

Pour vos commandes institutionnelles (médiathèques, scolaires, comités d'entreprise...)

merci de passer par les distributeurs agréés : ADAV, Colaco ou RDM

-----------------------------------

Pour les particuliers, voir ci-dessous

 

Ci-dessous bande annonce (durée 4min 45s) du film vidéo de 60 minutes réalisé par Thésée sur le sculpteur Jean-Paul PHILIPPE.

Le film a été tourné entre mai et septembre 2011 dans trois lieux différents : l'atelier de Paris, l'espace d'art contemporain Fernet-Branca à Saint-Louis en Alsace, et dans l'atelier de Fonteluco et sur le Site transitoire près de Sienne en Italie. Les poètes Bernard NOËL et Antonio PRETE (poète italien) ont prété leurs voix et leurs textes écrits autour des œuvres de Jean-Paul PHILIPPE. C'est l'ensemble de cette poésie qui, tissée avec les explications intimes du sculpteur, donne tout son relief aux images et construit peu à peu le sens de l'œuvre, laissant par un effet de "contre-lumière" apparaître la personnalité de l'artiste, l'implication des sens dans la terre d'adoption italienne, les Crete Senesi, menant à l'universel, le sous-sol de la terre, la pierre, entité vivante, vibrante entre les mains du sculpteur.

La bande son met en accent les différentes parties d'une sorte de "corps" matérialisant le portrait de l'artiste et se termine avec la mise en musique d'un extrait poétique de Bernard NOËL chanté par la voix pure de Marianne DEDAJ : le refrain de "La porte de l'espace", mis en harmonie par Jean-Marc PIDOUX.

Le vidéogramme est présenté dans une plaquette-jaquette format 20x15cm contenant 33 photos extraites du film avec leurs commentaires ainsi que l'ensemble des deux vidéogrammes : "La pierre: intimité de la terre" et "Ô temps suspends les pierres".

Prix de vente: 35€

port inclus dans la comunauté européenne, chèque à l'ordre d'Arthésée

Dessus disqueJPP

Jaquette

par mail à        info@arthesee.org

ou
Adresser le chèque à
ARTHÉSÉE
Pav2
32 rue de  la  Noyera

38090 VILLEFONTAINE

en indiquant nom, prénom adresse, et les DVD demandés

Jean-Paul PHILIPPE sculpteur

Lauréat du prix Simone et Cino del Duca 2011. Il a été également élu à l'Académie royales des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique en 2006 et lauréat du prix Dumas-Millier en 2005

 

Le livre "Archéologies intérieures" édité par Fonds Mercator-Bruxelles, a été la source d'inspiration du film. On y retrouve les textes lus par les poètes Bernard NOËL et Antonio PRETE, ainsi que de nombreuses photographies des œuvres.

Antonio PRETE

Essayiste, auteur de fiction, poète, Antonio PRETE enseigne la littérature comparée à l'université de Sienne et dirige l'école doctorale L'Interpretazione. Sa poésie décrit avec une sensibilité particulière les lieux de la nature et de l'univers et les relie à l'homme dans une simplicité de langage qui donne force à la vie.

Bernard NOËL

Bernard NOËL a écrit de nombreux poèmes en rapport avec l'œuvre du sculpteur. L'un des "Onze romans d'œil" intitulé "le Roman de la roue" parle du sculpteur Jean-Paul Philippe et dans le roman "Le syndrome de Gramsci" on sent très fortement la présence de l'œuvre monumentale "Le Site transitoire".

bientôt dans la collection tout court

DessFB accéder à la bande-annonce du film "O temps suspends les pierres", bouton ci-dessous

JPP_Fernet-Branca

Jean-Paul Philippe Fernet-Branca

DVD d'une durée de 10 min, permet de voir entre autres, toute l'installation d'une sculpture monumentale de Jean-Paul Philippe au centre d'Art contemporain Fernet-Branca (12€)

ce film est inclus dans le livret

Un grand Merci à ceux qui m'ont écrit autour de mon film :

Daniel Nadaud) (2/06/13) Graveur, sculpteur... "J'ai regardé attentivement les 2 films consacrés à Jean-Paul, très beau ; grâce à vous ce qui me questionne dans cette oeuvre s'éclaire.
La pesanteur, le poids, l'effort déployé, la roche, les forces telluriques, les tombes, l'archéologie, une expression lente du temps, le rapport constant à l'antiquité...
je ressens tout cela et le crains, le tremblement de terre nous rassemble, le silence aussi, deux manières d'aborder la catastrophe peut-être ?
La marelle m'a également interpellé, Jean-Paul en extrait le traçé pour le construire dans l'espace, j'en conserve le jeu éphémère, j'admire son amour de la pierre... "

Alessandra Rey (22/04/12) Italienne, Présidente de l'association du site transitoire."J'ai apprécié votre regard sur cette attitude de Jean-Paul Philippe, de transformer les matières en œuvre d'art. Cordes, marbres, miroirs, terres, pierres, débris, boîtes de bois, tout respire, se transforme et parfois se cristallise comme dans un inventaire. J'ai apprécié certains détails comme les gravures des miroirs dans les œuvres. On semble entendre le geste de la gravure, la matière griffée. Détails qui échappent à l'œil. J'ai revu avec plaisir la colline du site transitoire, cette colline que j'ai parcouru dans toutes les saisons avec Jean-Paul pour chercher de protéger cette œuvre, merci pour votre geste qui partage cet amour pour cette œuvre."

Bernard Noël (15/04/12) Ecrivain poète : "... Le mouvement dans votre film, unifie les lieux parce qu'ils sont tous également habités par l'œuvre (ou plus exactement par notre vision de l'œuvre) en dépit de leur différence... Cela suffit à faire sentir que le halo de l'œuvre change la nature de son environnement en la qualifiant. Vos films opèrent cela, cette modification invisible du visible que l'on ne sait comment nommer, et qui est la présence (mais comment recharger ce mot?). Sur le Site Transitoire, quand on est pris dans la relation des pièces, entre la porte et le siège, on éprouve fortement cet ici plus fort que la beauté du paysage. Votre film est cet ici, son état de grâce."

Armand Dupuy (24/02/12) Poète, éditeur:" ... je dois enfin vous dire que le film sur Jean-Paul Philippe est une pure merveille."

Antonio Prete (08/02/12) Poète italien "J'ai reçu aujourd'hui le film en DVD et  je l'ai vu tout de suite. Il est très beau, vraiment : pour le rythme, pour les images du  paysage et du travail de l'artiste, pour le mouvement du regard  sur la peau des objets, et de la pierre. Et pour le dialogue  entre les langues et les voix, qui se roulent comme un voile discret qui ne couvre pas mais revèle les formes de l'art et de la campagne."

Marie-Thérèse Peyrin(05/02/12) Présidente de La Cause des causeuses "Je découvre ce soir tes deux films sur Jean-Paul Philippe, je suis conquise : quelle belle architecture, quel sensibilité, quelle beauté condensée dans le glissement du regard sur les êtres et les pierres

 

Pour voir un extrait du film vidéo  sur l'installation des sculptures   au Musée Fernet-Branca, cliquez ci-dessous

DessFB

"Ô temps suspends les pierres"